L’intégration de la conception universelle de l’apprentissage dans les classes au collégial

Numéro: 

1

Rubrique: 

Volume: 

32
BÊTY, Marie-Noël
GAGNON, Violaine

Violaine GAGNON enseigne les communications dans le programme Arts, lettres et communication du Cégep Gérald-Godin depuis 1999. Préoccupée par le nombre croissant d’étudiants en situation de handicap dans ses cours, elle s’intéresse aux façons de mieux soutenir leur réussite scolaire. En 2015, elle a réalisé une revue de littérature dont le but était de préciser quelles pratiques de la conception universelle de l’apprentissage (CUA) favorisent la réussite des étudiants en contexte de diversité. La CUA est un modèle qui permet la mise en œuvre des fondements de l’éducation inclusive, en proposant des moyens adéquats pour répondre aux besoins des étudiantes et des étudiants en situation de handicap (EESH) – ceux aux prises avec un handicap physique ou un trouble d’apprentissage comme la dyslexie ou un déficit d’attention, par exemple –, tout en étant aussi utiles à l’ensemble des étudiants d’un groupe. Plutôt que de créer des mesures d’appoint spécifiques pour aider chacun à franchir des barrières à l’apprentissage, la CUA suggère de les éliminer dès le départ en offrant aux étudiants des moyens variés d’accéder aux contenus, de participer aux activités pédagogiques et de démontrer leurs acquis, considérant les forces et faiblesses individuelles dans l’atteinte des standards de réussite. La CUA cherche ainsi à créer des environnements préventifs, libres du plus d’entraves possible, où les accommodements à la pièce s’avèrent de moins en moins nécessaires.

L’AQPC reconnait, en 2014-2015, la contribution financière de Patrimoine canadien au développement technologique de la revue, par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, volet Innovation commerciale pour les périodiques imprimés.

Logo Gouvernement du Canada 

Panier

Votre panier est vide.