La formation générale au collégial. Indispensable pour se distancier du vécu quotidien

Numéro: 

1

Volume: 

17
Talbot, Pierre

On doit situer la formation générale de niveau collégial dans un contexte large afin d’en apprécier pleinement le sens. Or, ce contexte est celui d’une société démocratique dans laquelle l’éducation des citoyennes et des citoyens est prise à charge par l’État. La démocratie est fondée sur deux principes : l’égalité et la liberté des citoyens. On connaît les efforts faits dans la société québécoise pour assurer l’égalité des chances, en particulier en favorisant l’accès aux études supérieures aux jeunes de toutes les classes, de toutes les origines et de toutes les régions. Alors, quelle est la mission sociale de l’éducation supérieure ? Doit-elle intégrer encore une composante de formation générale ou doit-elle se consacrer à la formation technique et professionnelle ? Les réponses qu’il nous faut apporter à ces questions doivent autant tenir compte du principe de la liberté que de celui de l’égalité.

L’AQPC reconnait, en 2014-2015, la contribution financière de Patrimoine canadien au développement technologique de la revue, par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, volet Innovation commerciale pour les périodiques imprimés.

Logo Gouvernement du Canada 

Panier

Votre panier est vide.