Une évaluation authentique en enseignement supérieur. Le cas d’un cours en évaluation des apprentissages

Numéro: 

1

Rubrique: 

Volume: 

31
MEUNIER, Hélène
MICHAUD, Nathalie

L’évaluation des apprentissages est une tâche importante impartie aux professeurs. Toutefois, par les nombreux défis qu’elle leur lance, plusieurs la considèrent comme trop lourde, et ce, même pour des pédagogues d’expérience. L’approche par compétences, qui nécessite une évaluation authentique, ne vient pas simplifier la tâche de ces professeurs qui, souvent, se sentent démunis dans leur rôle d’évaluateurs. Dans ce contexte, suivre une formation en évaluation peut s’avérer un bon investissement, d’autant plus pour un professeur qui débute dans la profession. Dans cet article, les auteures partagent un volet de leur pratique d’évaluation dans le cours Évaluation des apprentissages en enseignement supérieur (au sein d’un programme d’études universitaires s’adressant à de futurs professeurs ou à des professeurs déjà en exercice), afin d’inspirer les lecteurs pour l’élaboration de leurs propres évaluations. Plus précisément, les auteures répondent à la question : quelles sont les modalités d’évaluation certificative utilisées pour évaluer les compétences visées par ce cours ? Avant d’expliquer chacune des tâches, elles situent le contexte du cours pour enchainer avec les principes de l’évaluation et les caractéristiques de l’évaluation authentique qui ont guidé leurs choix de modalités.

L’AQPC reconnait, en 2014-2015, la contribution financière de Patrimoine canadien au développement technologique de la revue, par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, volet Innovation commerciale pour les périodiques imprimés.

Logo Gouvernement du Canada 

Panier

Votre panier est vide.