Revoir l'art de bien penser : critique de l'approche argumentative en philosophie collégiale

Numéro: 

4

Volume: 

20
Bérubé, Micaël

S’interrogeant sur l’intérêt mitigé pour l’art de bien penser, l’auteur soumet plusieurs hypothèses pour répondre à cette question. Il présente d’abord un portrait de la logique enseignée au cégep, associée à l’approche argumentative axée sur la notion d’argument. Il la décortique, exemples et tableau à l’appui, reprenant la technique de schémas en « arbres », pour ensuite en faire une critique approfondie. En contrepartie, l’auteur propose l’approche théorique où il s’agit de bâtir et de mettre à l’épreuve un système explicatif, une théorie, soit un réseau de thèses reliées les unes aux autres s’apparentant à un organisme vivant, d’où l’utilisation de diagrammes sous forme de « système nerveux ». Soulignant les avantages inhérents à cette approche dans le cours de philosophie, à savoir sa simplicité, son lien étroit avec le déroulement réel de la pensée, son entrave à l’éclosion d’opinions irréfléchies et son authentique utilité pour l’étudiant, l’auteur prévoit plusieurs objections et y répond, suggérant une mise à l’épreuve de l’approche théorique dans la pratique concrète de l’enseignement. Pour conclure, il partage une vision de la philosophie adaptée aux besoins des étudiants, mettant en lumière les lacunes que seule une philosophie authentique, appuyée par une logique théorique, pourra combler.

L’AQPC reconnait, en 2014-2015, la contribution financière de Patrimoine canadien au développement technologique de la revue, par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, volet Innovation commerciale pour les périodiques imprimés.

Logo Gouvernement du Canada 

Panier

Votre panier est vide.