Ralentir l’enseignement : des pauses cognitives pour favoriser l’apprentissage

Numéro: 

1

Volume: 

31
CARLE, Stéphanie

La vitesse à laquelle notre cerveau traite l’information varie d’une personne à l’autre ; certains analyseront rapidement une donnée auditive, tandis que d’autres seront plus efficaces lorsque l’information est captée visuellement, par exemple. Dans tous les cas, si nous disposons de plus de temps pour traiter l’information, la qualité de la réflexion et des liens qui se créent dans notre esprit s’améliore. Pour favoriser l’apprentissage chez les étudiants, nous pouvons mettre en place une stratégie toute simple qui consiste à créer un espace conscient pour la réflexion en classe, en ralentissant le débit de notre discours et en ponctuant notre leçon de silences. Ce court texte explique en quoi ces pauses cognitives sont efficaces et propose huit sortes de pauses que peut mettre à profit un professeur dans sa classe.

L’AQPC reconnait, en 2014-2015, la contribution financière de Patrimoine canadien au développement technologique de la revue, par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, volet Innovation commerciale pour les périodiques imprimés.

Logo Gouvernement du Canada 

Panier

Votre panier est vide.