L’évaluation continue des programmes d'études : quelles considérations? Quelles approches?

Numéro: 

4

Volume: 

28
Carle, Stéphanie

Le cycle d’une évaluation approfondie qui s’étend sur sept, huit ou même dix ans ne semble pas toujours à même de faciliter l’amélioration des différents aspects des programmes ni de favoriser les ajustements nécessaires, d’autant que des besoins surviennent souvent à beaucoup plus brève échéance. Animés par cette volonté de maintenir ou de rehausser, sur une base plus fréquente, la qualité des formations qu’ils offrent, certains collèges ont déjà modifié leurs pratiques évaluatives pour être en mesure de prendre le pouls de leurs programmes de façon plus régulière et de rectifier le tir de manière plus rapide. Dans la première partie de cet article (parue dans le numéro 3 du volume 28, Printemps 2015 de Pédagogie collégiale), l'auteure mettait en contexte la question de l’évaluation de programmes et relevait quelques-uns des principes qui, selon certains auteurs québécois, devraient régir tout processus d’évaluation. Ces perspectives théoriques ont orienté la façon dont l'auteure présente l’information dans ce nouvel article qui fait la synthèse des propos échangés à l’occasion d’une rencontre intercollégiale sur l'évaluation continue des programmes d'études ayant eu lieu au Collège Montmorency en octobre 2014.

L’AQPC reconnait, en 2014-2015, la contribution financière de Patrimoine canadien au développement technologique de la revue, par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, volet Innovation commerciale pour les périodiques imprimés.

Logo Gouvernement du Canada 

Panier

Votre panier est vide.