La culture générale chez les jeunes : de quel fonds culturel commun est-il question ?

Numéro: 

3

Volume: 

16
Baril, André
Péloquin, Florian

Les jeunes Québécois ont-ils une bonne culture générale ? Afin de répondre à cette question, nous avons entrepris une enquête qui visait à élaborer un test dont le contenu reflèterait certaines attentes des professeures et des professeurs du collégial (recherche subventionnée par le programme PAREA au cours des années 2000-2002). Pour ce faire, nous avons d’abord rédigé 129 questions avec des collègues du secondaire et de notre cégep. Ensuite, lors d’une consultation écrite, 75 collègues de 24 cégeps ont participé à la sélection des contenus et ont retenu près d’une centaine de questions. Sans avoir atteint le consensus, cette consultation a permis d’identifier, croyons-nous, un bon noyau de culture générale. Avec la centaine de questions retenues, nous avons donc construit notre test à choix multiples et, à l’automne 2001, nous l’avons fait passer à 1331 élèves provenant de huit cégeps. Les résultats ont confirmé le jugement souvent entendu selon lequel les jeunes auraient un déficit de culture principalement en arts, en lettres et en histoire. Ces résultats, accompagnés d’un guide, ont fait l’objet d’une publication (La culture générale et les jeunes, PUL, 2002). Nous nous limiterons ici à souligner les problèmes relatifs à la définition de la culture générale.

L’AQPC reconnait, en 2014-2015, la contribution financière de Patrimoine canadien au développement technologique de la revue, par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, volet Innovation commerciale pour les périodiques imprimés.

Logo Gouvernement du Canada 

Panier

Votre panier est vide.