Appel à contributions pour le dossier thématique 2023

Ça prend un village

Bien que les professeurs exercent une influence déterminante sur les étudiants et étudiantes, ils ne sont pas les seuls а participer au développement de leurs savoirs, savoir-faire et savoir-être. Les apprentissages faits hors des murs de la classe, dans ce milieu de vie foisonnant qu’est le collégial, sont riches d’expériences et de rencontres de toutes sortes pour la communauté étudiante.
Plusieurs personnes jouent d’ailleurs un rôle décisif dans leur vie. Les parents et amis, bien sûr, mais aussi certains professionnels du réseau collégial, notamment les techniciens en travaux pratiques (TTP), responsables des services adaptés (SAIDE), aides pédagogiques individuels (API), conseillers en orientation (CO), responsables а la vie étudiante et а la communauté. Ces personnes-ressources, en contact étroit avec la population étudiante, agissent concrètement en faveur de la communauté et contribuent а faire du collégial un environnement accueillant et rassembleur.
Bien sûr, tous ces intervenants de première ligne sont au coeur du village collégial. Tout comme les communautés qui l'animent et qui soutiennent la réussite de chacun. On peut notamment penser aux équipes en conseillance pédagogique (CP et CP-TIC), aux personnes responsables de l’insertion et du développement professionnels, aux équipes de recherche au collégial, aux centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT), aux différentes communautés de pratique ou mкme aux responsables des activités internationales. 
L’expression selon laquelle il faut tout un village pour élever un enfant peut sembler convenue, mais l’idée derrière est pourtant fondamentale : l’école, l’éducation, l’enseignement, ça se construit ensemble et, au niveau collégial, ça prend toute une communauté pour faire vivre la réussite éducative. Ainsi, c’est la vie collégiale dans ses multiples facettes que l’équipe de Példagogie collégiale souhaite célébrer avec le dossier thématique 2023 : Ça prend un village. 

Appel spécial 

Portraits du réseau

Comme un village n’en est pas vraiment un sans les êtres humains qui l’habitent, y a-t-il une personne du réseau que nous devrions absolument découvrir parce qu’elle incarne la vie collégiale ? Faites-nous connaitre ses idées, ses histoires ou ses pratiques pédagogiques dans un court texte (200 mots maximum) qui atteste du fait que le réseau collégial est un milieu de vie et d’apprentissage vibrant et riche de ses gens.

 

Pistes de réflexion sur ce thème

 

  • Le collégial est un milieu de vie et d’apprentissages où abondent les activités socioculturelles, communautaires et sportives. Avez-vous conçu et expérimenté une activité socioculturelle ou sportive faisant le pont avec la classe récemment ? Ou encore avez-vous pris part à un projet pédagogique communautaire en collaboration avec un professeur ? Comment contribuer à la formation des étudiants tout en faisant de son établissement un pôle culturel pour sa région, un acteur de premier plan de sa communauté ?

 

  • Si l’on se représente le milieu collégial comme un grand village (ouvert sur le monde, évidemment), quels sont les services pédagogiques essentiels ou offrant une forme de vie communautaire qu’il nous faut absolument connaitre ? Qu’est-ce que les cégeps et les collèges ont à offrir que nous aurions oublié ou négligé de mettre à l’avant-plan ces dernières années ?

 

  • La recherche au collégial enrichit notre compréhension d’un milieu d’enseignement en constante évolution. Elle permet bien souvent de transcender les frontières des disciplines, des corps professionnels aussi, et de redonner à la communauté. Qu’est-ce qui se fait en recherche qui permet de mieux comprendre le milieu de l’enseignement collégial ? Y a-t-il des activités de recherche appliquée du côté des CCTT qu’il faut diffuser ?

 

  • La réussite est au cœur des préoccupations en enseignement supérieur et elle est l’affaire de chacune et de chacun. Ainsi, comment contribuer au développement du plein potentiel des individus qui évoluent dans les cégeps ? Y a-t-il eu des initiatives récentes déployées dans le réseau collégial pour soutenir la réussite étudiante ? Y en a-t-il eu visant plus spécifiquement le développement professionnel du personnel enseignant, des professionnels ou des cadres ? Quelles sont les communautés de pratique actives qui font du réseau collégial un milieu d’apprentissage continu et vivant ? 

 

  • Avec les départs à la retraite des babyboumeurs, plusieurs nouveaux professeurs ont fait leur entrée dans la profession ces dernières années. Quelles sont les ressources mises à leur disposition pour faciliter leur insertion professionnelle dans un milieu exigeant et complexe ? Avez-vous lancé une nouvelle approche pour faciliter l’entrée et l’adaptation en enseignement supérieur ?

 

  • Difficile de faire complètement abstraction de la pandémie. Nous le savons aujourd’hui, cette dernière a eu une incidence sur l’ambiance et la vie collégiale. Comment tirer profit des apprentissages des dernières années pour célébrer la vie collégiale en présence et à distance ? La réconciliation des deux univers est-elle possible, souhaitable ? Et si oui, comment s’y prendre pour que cela se fasse harmonieusement ?

 

 

Cette thématique vous interpelle ?

Soumettez un article au comité de rédaction de Pédagogie collégiale avant le 9 janvier 2023 par courriel.
Pour toute question, n’hésitez pas à joindre la rédactrice en chef de la revue, Anne-Marie Paquette