Perce-murailles. Une fenêtre sur les cours de la formation générale

Numéro: 

1

Volume: 

17
Beauchesne, Éric
Lussier, Odette

Dans la petite salle du Flânoir du collège de Bois-de-Boulogne, une centaine de personnes sont rassemblées pour tenter de comprendre le sens du mot « exil ». Tour à tour, des élèves, des enseignantes et des enseignants, des membres du personnel de soutien prennent place sur la petite scène pour expliquer, avec beaucoup d’émotion, comment ils ont vécu ce passage. Durant deux heures, ils nous feront pleurer et rire mais, surtout, nous amèneront avec eux dans un monde qui nous était inconnu : celui de la crainte quotidienne de l’enlèvement et de la torture, du jeu d’échecs pour la liberté, de l’abandon d’une famille et d’une patrie. Toutes ces expériences fortes nous permettront de mieux saisir ce que représente l’exil pour celui qui le vit et de mieux connaître les gens que nous croisons au quotidien dans les corridors du collège. Cette rencontre très spéciale était organisée par le Comité de la formation générale du collège, comité qui avait pour objectifs de donner un sens aux cours de la formation générale et de mieux intégrer celle-ci aux programmes d’études. Formé l’année précédente, ce comité avait reçu un mandat assez large comprenant la planification d’une activité interdisciplinaire pour la deuxième session de l’année scolaire 2002-2003. Comme nous croyons que cette expérience mérite d’être diffusée, nous vous présentons les objectifs et les activités du comité, de même qu’un bilan et les projets prévus pour l’année 2003-2004.

L’AQPC reconnait, en 2014-2015, la contribution financière de Patrimoine canadien au développement technologique de la revue, par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, volet Innovation commerciale pour les périodiques imprimés.

Logo Gouvernement du Canada 

Panier

Votre panier est vide.