Favoriser l'accès aux études supérieures pour les étudiants des premières nations

Numéro: 

4

Volume: 

27
Gauthier, Roberto
Blackburn, Miriam

En 1991, une structure d’enseignement dédiée aux Premières Nations est mise sur pied à l’Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) : le Centre d’études amérindiennes, qui a donné naissance à l’actuel Centre des Premières Nations Nikanite (CPNN). Poursuivant des objectifs tels que la formation des Autochtones, la création de programmes correspondant à leurs attentes ou encore la recherche, le CPNN est aussi un lieu d’accueil et de consultation : il offre à la fois un soutien pédagogique et des cours valorisant les valeurs et traditions des Premiers Peuples. L’une des visées premières du Centre étant de faciliter l’accès aux études supérieures et la réussite pour les Autochtones, celui-ci a développé une grande expertise en matière de formations spécialisées en privilégiant, notamment, une approche participative. Ainsi, le CPNN favorise la collaboration avec divers partenaires et valorise l’échange pour cerner, par exemple, les besoins des membres des Premières Nations ou pour cibler les stratégies d’enseignement, d’apprentissage et d’encadrement les plus appropriées à leur réalité. Il implique, par là, une construction commune des perspectives d’éducation. Voilà ce que nous apprend, entre autres, cet article qui nous sensibilisera à l’importance de réduire les écarts de scolarisation persistant au Québec entre Autochtones et allochtones, en plus de nous familiariser avec les enjeux associés à l’éducation des Premiers Peuples.

L’AQPC reconnait, en 2014-2015, la contribution financière de Patrimoine canadien au développement technologique de la revue, par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, volet Innovation commerciale pour les périodiques imprimés.

Logo Gouvernement du Canada 

Panier

Votre panier est vide.