« Est-ce que le prochain cours est important? » Doit-on imposer la présence en classe

Numéro: 

2

Rubrique: 

Volume: 

25
Simard, François

À la suite des recommandations de la Commission d’évaluation de l’enseignement collégial, le Cégep de Saint-Jérôme a retiré aux départements la possibilité de se doter d’une politique de présence obligatoire en classe. Les professeurs questionnaient l’auteur, conseiller pédagogique chargé du dossier de la réussite, sur les conséquences de ce changement. Celui-ci s’est tourné vers la rechercher afin de trouver des éléments de réponse. Les études sur la question, menées principalement dans des collèges américains, laissent voir que les sanctions liées à l’absentéisme ne semblent pas donner beaucoup de résultats, qu’elles peuvent avoir une portée positive, mais limitée. L’auteur suggère que d’autres voies permettraient d’atteindre des résultats similaires et même meilleurs, notamment la prévention et le suivi auprès des étudiants qui s’absentent. L’auteur met aussi en évidence l’intérêt que présente la pédagogie coopérative, laquelle encourage les étudiants à participer activement au processus d’apprentissage, une manière de travailler très engageante pour le groupe. L’auteur nous invite à faire preuve de créativité afin de trouver de nouvelles manières de prévenir les problèmes liés à l’absentéisme.

L’AQPC reconnait, en 2014-2015, la contribution financière de Patrimoine canadien au développement technologique de la revue, par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, volet Innovation commerciale pour les périodiques imprimés.

Logo Gouvernement du Canada 

Panier

Votre panier est vide.