Le correcticiel antidote a-t-il un effet sur les apprentissages en français ?

Numéro: 

3

Volume: 

27
Ouellet, Martine

Certains s’inquiètent peut-être que l’utilisation d’Antidote puisse nuire à l’apprentissage du français. D’autres pensent possiblement qu’un correcticiel empêche les étudiants qui s’en servent de réfléchir sur la grammaire et sur la langue. Or, il n’en est rien et c’est ce que démontre l’auteure de cet article en présentant les résultats de sa recherche PAREA intitulée Mesure et évaluation des apports d’un correcticiel.

L’AQPC reconnait, en 2014-2015, la contribution financière de Patrimoine canadien au développement technologique de la revue, par l’entremise du Fonds du Canada pour les périodiques, volet Innovation commerciale pour les périodiques imprimés.

Logo Gouvernement du Canada 

Panier

Votre panier est vide.