Évaluer différemment. Le dossier d'étude : la relève de l'examen théorique traditionnel?

Numéro: 

4

Volume: 

18
Côté, France

Le virage par compétences a contribué à faire évoluer nos pratiques enseignantes. Avec de l'ouverture et de la créativité, nous avons réussi à varier nos méthodes pédagogiques, à réduire les exposés magistraux, à rendre les élèves actifs et à s'assurer que ces derniers utilisent les notions acquises. Des exercices d'appropriation, des tableaux à compléter, des schémas à élaborer, des problèmes à résoudre, des jeux questionnaires, des illustrations, des mises en situation, des citations, des synthèses, des bandes dessinées, des casse-tête, des recherches, des lectures, des concours, des présentations orales, des questions, des logiciels, des débats, des réflexions, des mots croisés, des journaux, des échanges, etc., sont autant d'occasions de rendre nos cours stimulants et de permettre aux élèves de construire des apprentissages signifiants. En aidant nos élèves à élaborer de nouvelles connaissances, à mieux organiser et structurer leurs apprentissages, à traiter efficacement l'information de même qu'à contextualiser et à exploiter pertinemment leurs acquis, nous travaillons dans une perspective moderne de l'éducation. Somme toute, nous veillons à ce que l'intégration des apprentissages, par l'entremise de stratégies variées, déloge l'indigestion des connaissances. Jusqu'ici, tout baigne dans l'huile... En revanche, lorsque vient le moment d'évaluer ces apprentissages théoriques, nous sommes parfois démunis. Nous avons encore recours, en 2005, à des examens théoriques traditionnels qui vérifient le stockage des connaissances. Si je fais apprendre autrement, peut-être devrais-je évaluer différemment ? Nous savons désormais que nos pratiques enseignantes et nos pratiques évaluatives doivent être étroitement liées. Comment pourrions-nous reconduire nos vieilles pratiques évaluatives en ayant recours aux examens théoriques traditionnels dans une pédagogie renouvelée ? Existe-t-il une formule différente qui permette aux apprenants de s'approprier les notions théoriques, tout en étant encadrés par un processus d'évaluation différent ? Insatisfaite des modalités d'évaluation traditionnelles que j'avais tendance à reconduire lors de certains cours théoriques, j'ai élaboré une activité d'apprentissage et d'évaluation totalement différente que j'ai intitulée : le dossier d'étude. Le dossier d'étude a été expérimenté à quelques reprises dans le cadre des cours d'anatomie en Techniques de réadaptation physique. Ces cours comportent un volet théorique et un volet laboratoire...

Panier

Votre panier est vide.