Research, integrity and ethics: separate yet distinctly related entities

Nathalie Tremblay's picture

Résumé: 

Mine d’information incontournable, cet article aborde les questions d’intégrité et d’éthique en présentant les différentes facettes inhérentes à la recherche. Plus précisément, les auteures décortiquent le mécanisme entourant l’adoption de conduites correspondant aux valeurs et aux principes à la fois reconnus par la communauté scientifique et par les organismes subventionnaires. Pour ce faire, elles en développent les différentes étapes, soit l’élaboration d’une politique institutionnelle de la recherche, d’une politique d’intégrité en recherche et d’une politique sur l’éthique en recherche avec des sujets humains ainsi que la mise sur pied d’un comité d’éthique (CÉR). Chacune de ces étapes est largement explicitée et sillonnée de références et d’exemples, alors qu’un tableau résume les attentes des organismes subventionnaires en matière d’intégrité et d’éthique. Puis, elles présentent sous forme de tableau le Répertoire des politiques institutionnelles sur la recherche, l’intégrité ou l’éthique ainsi que des comités d’éthique en recherche, résultat d’une consultation menée auprès de l’ensemble des collèges des réseaux public et privé par l’Association pour la recherche au collégial. Enfin, elles font le bilan des activités de l’Association reliées aux politiques institutionnelles liées à la recherche depuis 2006 et proposent les activités similaires pour l’année à venir.

Abstract: 

This article contains a wealth of information on questions relating to integrity and ethics and various facets inherent to research. More specifically, the authors describe the mechanism needed to adopt conduct based on values and principles that are recognized by both the scientific communities and the granting organizations. They outline the various stages of the process: e.g. the development of an institutional research policy, a policy of integrity in research and a policy of ethical research on human subjects, as well as the setting up of an ethics committee (CER). Each of these stages is explained in detail and supported by a number of references and examples. There is also a table summarizing the expectations of granting organizations in matters of integrity and ethics, followed by a Repertory of institutional policies on research, integrity and ethics as well as ethics committees in research, based on a network-wide consultation of public and private colleges by the ARC (Association pour la recherché au collegial. The article ends with a summary of ARC activities linked to institutional research policies since 2006 and proposes similar activities for the coming year.

Re-writing as a way of learning to write

Nathalie Tremblay's picture

Résumé: 

Cet article s'inscrit dans la lignée d'une didactique de la réécriture en proposant l'intégration d'activités axées sur la révision-réécriture afin d'atteindre l'amélioration des compétences scripturales des élèves, conduisant ces derniers à réécrire leur production par la mise en place de situations pédagogiques susceptibles de créer les conditions de la réécriture. L’auteure insiste sur l’importance de la réécriture dans toute activité de production écrite, soulignant au passage les bienfaits du brouillon. Ainsi, les essais rédactionnels des élèves doivent être considérés comme les indicateurs d’une pensée en cours d’inscription, l’art de la rédaction étant avant tout un art de la réécriture. Axées sur la distanciation des apprenants, plusieurs situations didactiques susceptibles de créér les conditions de réécriture sont proposées, notamment l’autoévaluation où un retour critique s’effectue sur l’écrit produit, l’évaluation d’un texte écrit par un autre, la situation d’imitations et/ou contraintes où l’élève est amené à écrire des textes selon un modèle proposé ainsi que la réécriture différée où l’apprenti scripteur se trouve dans une situation d’écriture nécessitant l’amélioration du jet initial. Pour conclure, l’auteure prône une intégration officielle de la réécriture dans les programmes d’enseignement/apprentissage en regard de l’amélioration des compétences scripturales des élèves.

Abstract: 

This article deals with the didactics of revising or re-writing written productions, by proposing the integration of re-writing activities as a way of improving the writing skills of students. This requires the implementation of pedagogical situations likely to create the conditions needed for re-writing. The author insists on the importance of re-writing in all activities where written text is produced, emphasizing the advantages of beginning with rough copy. The written productions of students should be considered indicators of a thought process under development: the art of writing being first and foremost the art of revising one’s copy. Based on the ability of learners to step back from an initial draft, the author proposes several didactic situations likely to create conditions suitable for re-writing, such as self-evaluation (casting a critical eye on one’s writing) or rendering an evaluation on someone else’s writing, re-writing situations calling for imitation and/or offering constraints (where the student must produce writing based on a proposed model) as well as differed writing where the apprentice writer is placed in a situation requiring an improvement to the initial rough text. In concluding, the author recommends that re-writing/revision be integrated in all teaching/learning programs to refine the writing abilities of students.

Update on PAREA orientations: four new research orientations and …a thousand and one questions

Nathalie Tremblay's picture

Résumé: 

Dans cet article, les auteurs dressent un bilan de la recherche en regard des orientations du Programme d’aide à la recherche sur l’enseignement et l’apprentissage (PAREA). Dans un premier temps, ils font une distinction entre recherche d’ordre général et recherche orientée et ils délimitent quatre champs d’application : l’enseignement, l’apprentissage, le milieu scolaire et les applications pédagogiques de l’ordinateur (APO) et des technologies de l’information et de la communication (TIC). Ils mettent ensuite en lumière les nouvelles orientations du PAREA – l’établissement d’enseignement comme système organisationnel, la pédagogie différenciée, les facteurs individuels qui influent sur la persévérance scolaire ainsi que la lecture et l’écriture dans tous les programmes et dans toutes les disciplines –, en y jumelant des exemples de recherches s’inscrivant dans chacune de ces orientations. Enfin, à partir des rapports de plusieurs chercheurs, les auteurs dégagent plusieurs nouvelles questions de recherche propices à l’enrichissement des orientations du Programme, soit l’intégration pédagogique des TIC, la prise en compte du sexe des élèves comme variable et l’identification de moyens institutionnels qui favorisent une collaboration entre plusieurs acteurs du milieu de l’enseignement.

Abstract: 

The authors provide an overview of current research as it relates to the orientations of PAREA (Programme d’aide à la recherche sur l’enseignement et l’apprentissage). To begin, they make a distinction between general research and oriented research and they define four fields of application: teaching, learning, the school milieu, and pedagogical applications of the computer (PAC) and information and communication technologies (ICT). Then, they outline four new PAREA orientations – the teaching establishment as an organizational system, differentiated pedagogy, individual factors that impact perseverance in school, as well as reading and writing in all programs and disciplines –, associating each to examples of research taking place within the orientation. In ending, based on reports by a number of researchers, the authors identify several new research issues likely to further enrich PAREA orientations, i.e. the pedagogical integration of ICT’s, the sex of students as a variable, and the identification of institutional means promoting collaboration between various intervenors in the teaching milieu.

Supporting the educational vitality of programs

Nathalie Tremblay's picture

Résumé: 

Cette entrevue réflète les préoccupations, la motivation et le sens des interventions d’une conseillère pédagogique dans le contexte éducatif actuel. D’emblée, Mme Cauchon indique que ses interventions sont axées sur l’apprentissage des étudiants, alors que le programme, comme structure fondamentale de l’organisation de l’enseignement, en est une ligne directrice de pensée et d’action. Elle précise que ses objectifs s’articulent autour du mouvement dans le programme, dans l’équilibre entre l’enracinement et l’évolution. Puis, elle précise sa façon d’entrer en contact avec les équipes, explicite les différentes dynamiques de celles-ci et insiste sur l’importance du respect et de la recherche de leur essence propre, son rôle étant de les aider à avancer. Elle révèle ses façons de s’adapter aux différences des équipes : observation, centration sur la dynamique de prise de décision déjà présente dans l’équipe et souplesse des interventions, pour en arriver à une approche générale d’intervention : créer un lien de confiance, trouver du sens, développer l’autonomie. Après avoir souligné la nécessité de la clarification de son rôle, de la validité et du réajustement de ses interventions afin de respecter le rythme des équipes, elle propose enfin sa conception d’une intervention de qualité d’un conseiller pédagogique dans une équipe programme.

Abstract: 

This interview summaries the concerns, motivation and meaning behind the interventions of an educational advisor in today’s educational context. Ms. Cauchon states that first and foremost, her interventions focus on student learning; the program, as a fundamental structure of the teaching organization, serves as a guideline for thinking and action. Her objectives revolve around program activity and maintain a balance between the rooting of knowledge and its evolution. She describes how she initiates contact with the groups, analyzes the group dynamics, teaches students the importance of searching for their own nature and explains her role in their progress. She further explains how she adapts to the individual teams through observation,, acknowledgment of the decision making dynamics already present in the team, and flexible interventions to achieve an overall general approach. Her final goal is to create a climate of trust, provide meaning and develop autonomy. After underscoring the need to clarify her role, validate and adapt her interventions to team rhythms, she offers her concept of a quality intervention initiated by an educational advisor within a program team.

Impact of project work on student behaviour, attitudes and performance

Nathalie Tremblay's picture

Résumé: 

Dans l’optique de la pédagogie de projet, les auteurs présentent leur recherche où ils proposent et mettent à l’épreuve un modèle répondant à la fois aux professeurs, aux élèves et au personnel de l’administration et permettant le développement de compétences liées au projet d’orientation de l’élève. Une fois les situations d’apprentissage par projet de production et les interactions qui en découlent exposées, ils décrivent les grandes lignes qui les ont guidés durant leur expérience. Puis, ils détaillent largement leur expérimentation de “ la mise en projet ” d’élèves encadrés par une équipe pédagogique pluridisciplinaire, par le biais d’observations et d’analyses des situations vécues par l’équipe de recherche et par les réponses à un questionnaire rempli ultérieurement par les élèves. Pour ce faire, ils décrivent les étapes où étaient articulés à la fois motivation de l’élève et apprentissages scolaires et où l’on proposait plusieurs outils, dont des fiches à remplir et un carnet de bord : définition du projet de production de l’élève et celle du projet de l’équipe pluridisciplinaire ; contrat pédagogique entre le groupe d’élèves et l’équipe pluridisciplinaire ; lobservation et encadrement des élèves en situation de projet et, enfin, évaluation de l’expérience des élèves.

Abstract: 

Using the project work approach, the authors present research in which they put forth and test a model designed to meet the needs of teachers, students and administrative personnel alike, while fostering the development of competencies linked to student orientation. After describing the learning situations by project production and the resulting interactions, they outline the major guidelines of their experiment. Details on this activity, which meant getting students involved in project work, are also provided. The experiment was managed by a multi-disciplinary educational team using observations and the analysis of situations experienced by the research team as well as answers to a questionnaire given to students after the fact. The authors describe the stages where student motivation and school learning were associated and a variety of tools were recommended, such as records and a log book. These contained definitions of the project productions for the students as well as the multi--disciplinary team, a pedagogical contract between the student group and the team, observations and the support given to students in the project situation and, finally, the evaluation of their experience.

Why Study Literature in College?

Nathalie Tremblay's picture

Résumé: 

Dans cet article, l’auteur alimente le débat lancé par Louis Cornellier à propos de l’enseignement de la littérature et de la philosophie au collégial. Même s’il partage le même amour de l’enseignement et de la littérature, il reprend les principales propositions énoncées dans le document de cet enseignant en y accolant ses propres divergences. L’auteur articule ses propos autour de quatre grandes questions qu’il explicite avec moult exemples et citations : « Qu’apporte la culture littéraire et philosophique à nos élèves ? » ; « Quelle place doit-on accorder au vécu dans notre enseignement ? » ; « Que faut-il faire lire ? » ; « Sommes-nous des évaluateurs ou des formateurs ? ». Puis, il aborde la question de la littérature et en fait un vibrant plaidoyer. Selon lui, la littérature est une aventure dans la langue, le langage et l’imaginaire. Elle constitue une multitude de paroles singulières qui produisent un univers de sens à explorer où la vie est représentée dans ses multiples aspects. S’ajoute enfin la saveur qui rend l’enseignement vivant et par laquelle se révèle le monde du sens et de la signification aux élèves : sociabilité, humour, anecdote, ton de la voix...

Abstract: 

In this article, the author pursues the debate started by Louis Cornellier on teaching literature and philosophy in college. Even though he shares the same passion for teaching and literature, he re-examines the key proposals put forth and adds his own opinions. The author bases his arguments on four fundamental questions punctuated by examples and quotes. For example: “What does a literary and philosophical culture give our students?” “What place does past experience have in our teaching?” “What should be considered reading material?” “Are we evaluators or educators?” The author then tackles the question of literature and makes an eloquent plea on its behalf. According to him, literature is an adventure in words, language and the imagination. It is a multitude of singular words that produce a universe of meaning waiting to be explored, where life is seen in a multiplicity of aspects. Finally, there is the flavour that brings teaching to life and awakens students to the world of meaning and significance: sociability, humour, anecdote and tone of voice...

The best approach

Nathalie Tremblay's picture

Résumé: 

Au fil des années, le réseau de l’éducation tisse sa trame et se bâtit à partir de courants, d’approches et de méthodes en perpétuelle mouvance. Dans cet article, une voix du passé nous rappelle l’essentiel d’une facette de la mission de l’enseignant, le choix de la meilleure méthode pour enseigner. Selon l’auteur, inspecteur à l’école primaire, toute méthode, aussi nouvelle et novatrice soit-elle, doit s’appuyer sur l’expérience scientifique. Ainsi, la pertinence d’une méthode ne sera établie que si cette dernière s’appuie sur les lois fondamentales qui gouvernent le développement mental et psychologique de l’être humain, mises à jour par les recherches et validées par l’expérience, dont le pédagogue doit prendre en compte. L’auteur rappelle que la méthode est un instrument qui variera selon la tournure d’esprit, l’approche et les intentions de celui qui l’utilise. De plus, il souligne que l’enseignant s’approprie cette méthode, résistant instinctivement à celle des autres. Comparant l’éducation à un art, il conclut que la meilleure méthode est non seulement celle qui s’accorde avec la vision de l’artiste qu’est l’enseignant, mais aussi celle qui se fonde sur les travaux des chercheurs, incitant le lecteur à manifester l’ouverture nécessaire pour créer sa meilleure méthode : la sienne.

Abstract: 

Over the years the education network has evolved and been fashioned by trends, approaches and methods in perpetual motion that surround it. In this article, a voice from the past recalls one of the essential tenets of teaching: choose the very best teaching method. According to this author who is a primary school inspector, all methods no matter how new or innovative, must be based on scientific experience. Therefore, the relevance of a method can only be established if it is based on the fundamental laws governing the mental and psychological development of human beings, updated by research and validated through experience. The educator must take these factors into account. The author reminds us that a method is an instrument that will vary based on the mindset, approach and intentions of the person using it. Furthermore, he underlines the fact that the teacher appropriates the method and, instinctively resists others. Comparing education to an art form, he concludes that the best method is the one intuitively preferred by the teacher; however, it must also be based on research. This in turn helps the teacher develop the openness needed to create the best method of all: his own.

INNOVATION IN HIGHER EDUCATION: WHY AND HOW?

Nathalie Tremblay's picture

Résumé: 

Issu des Actes du colloque 2007 de l’AQPC, cet article reprend une conférenceportant sur l’innovation en enseignement. S’appuyant sur les idées de Durkheim, l’auteur évoque d’abord les principales raisons d’adapter l’enseignement à une société qui évolue sans cesse. La massification vient en tête de liste avec une formation désormais ouverte au plus grand nombre, entraînant comme conséquences l’augmentation des groupes classe et l’hétérogénéité moins élitiste des élèves. La deuxième incitation à l’innovation provient de l’urgence à lutter contre les taux d’échec importants dans l’enseignement supérieur, alors que la troisième réside dans les nouvelles attentes de la société du savoir et de l’économie de la connaissance. L’auteur présente ensuite un exemple d’innovation réussie, les « Passeports pour le bac », dont il décrit les différentes phases : l’identification, la récolte et le classement des prérequis ; l’élaboration de questionnaires afin de mesurer les prérequis des étudiants ; la diffusion de l’information recueillie afin de permettre la mise en place d’actions correctrices. Enfin, il propose et explicite un moyen d’innover avec des mots clés : pragmatisme, modestie et pertinence, planification du déploiement de l’innovation, respect des spécificité des savoirs, congruence, pérennité et soutien.

Abstract: 

This article originates with a lecture on innovation in teaching, taken from the Proceedings of the 2007 AQPC symposium (Actes du colloque). Based on the ideas of Durkheim, the author begins by evoking the main reasons why teaching should be adapted to a society that is in constant evolution. Mass phenomenon tops the list with education now available to the vast majority. This results in an increase in the size of class groups and heterogeneity among students. The second incentive for innovation comes from the urgent need to counter the high failure rates in higher education, while the third resides in the new expectations of a society and an economy based on knowledge. The author then presents an example of a successful innovation, the ‘’Passeports pour le bac’’ (Passports to a bachelor degree), and describes its various stages: identification, collection and classification of prerequisites; the development of questionnaires to measure student prerequisites; the distribution of information collected in order to implement remedial actions. Finally, he describes and suggests how to innovate using the following key words: pragmatism, modesty, relevance, planning the deployment of the innovation, respect for the specificity of knowledge, congruence, permanence and support.

Natural Sciences students in the MIRES program

Nathalie Tremblay's picture

Résumé: 

Compte tenu du problème de l’intégration et de la persévérance des étudiants dans les programmes de des domaines des mathématiques, des sciences et des technologies (MST) et dans le contexte d’une diminution de la relève de main-d’œuvre spécialisée dans les secteurs scientifiques de pointe, les auteurs de cet article mettent en lumière l’élaboration et l’expérimentation du programme MIRES (Mentorat pour l’intégration et la réussite des étudiants de sciences). En démontrant d’emblée la pertinence scientifique de ce programme, ils en présentent les objectifs et approfondissent les étapes de la sélection et de la formation des mentors, celle-ci à la fois initiale, continue et complétée d’un suivi individuel, tout en proposant un modèle sociomotivationnel. Sont ensuite abordés la question du recrutement et le jumelage des élèves ; grâce à une fiche complétée par les mentors et les élèves, celui-ci s’est déroulé en tenant compte des similarités des partenaires quant au genre et aux aspirations scolaires et professionnelles, tout en respectant les critères ciblés. Puis, les auteurs exposent les nombreuses activités du programme, notamment les rencontres en dyade, les visites en milieu de travail et les conférences. Enfin, ils mentionnent les différentes mesures entreprises afin de compléter l’évaluation de ce programme.

Abstract: 

In the current context of integration and perseverance problems experienced by students in mathematics, science and technology (MST), and given the current decrease in student enrolment in leading-edge scientific programs, the authors describe the development of the MIRES program (Mentorat pour l’Intégration et la Réussite des Étudiants en Sciences/Mentoring for the integration and success of science students) as well as its experimental use. With the relevance of the program clearly shown at the outset, they introduce the objectives and examine the initial, on-going and final individual follow-up stages in the selection and training of mentors. To this the authors add a socio-motivational model. The next steps are the recruitment and pairing of students. With information provided by both the mentors and students, similarities between partners relative to type of school and professional goals are recorded; targeted criteria are respected at all times. The authors then outline the numerous program activities, specifically dyad meetings, workplace tours and lectures. To conclude, the measures implemented to complete the evaluation of the MIRES program are reviewed.

Pages

Shopping cart

Your shopping cart is empty.